Les automotrices 9000 du MOB

Un article paru dans la Traverse Métrique d’avril 2016

Le 4 février dernier, La Compagnie du Chemin de fer Montreux Oberland Bernois (MOB) a réceptionné sa première rame de la série 9000 produite par Stadler.

Pour mémoire, cette livraison est le résultat d’une commande groupée des compagnies Transports publics fribourgeois (TPF), Bière – Apples – Morges et Apples – L’Isle (MBC) , Yverdon-Ste-Croix (TRAVYS), et la Compagnie du Chemin de fer Montreux Oberland Bernois (MOB). Pour le MOB, ces automotrices sont appelées à remplacer les automotrices de la série 4000 datant de 1968 et qui ne sont plus assez puissantes pour répondre aux besoins du trafic actuel avec des trains lourds circulant entre Montreux et Zweisimmen (voir Tm 58).

ABe 4/4 9301 et Be 4/4 9201

Modulaire

Une rame 9000 se compose en fait de deux automotrices indépendantes: Au premier plan ABe 4/4 9301 (18 + 23 places assises), puis Be 4/4 9201 (40 places assises et zone chaises roulantes).
Grâce à une technologie de bus, la rame peut prendre en charge une composition longue avec voiture-pilote ou des voitures peuvent être insérées entre les deux automotrices. Elles peuvent également prendre en charge chacune une composition plus courte avec voiture-pilote.

Modularité

Pour une grande modularité et permettre d’augmenter la longueur des compositions, les automotrices sont équipées d’attelages automatiques Schwab qui vont être introduits pour l’ensemble du matériel roulant. Outre les contraintes mécaniques, ce dispositif transmet dans sa partie supérieure l’équivalent de la conduite générale pneumatique et la conduite de frein. La partie inférieure est dédiée à l’électricité: transmission de la puissance aux voitures, des informations du bus de train et des boucles de sécurité. Entre les deux automotrices en “tandem compact”, deux liaisons supplémentaires externes (premier plan) transmettent le 1kV de la caténaire pour limiter le nombre de pantographes à trois au maximum et éviter ainsi que la caténaire entre en résonance.

l’attelage automatique

Ultra-équipée

Comme les rames GTW ABeh 2/6 7500 des MVR, ces automotrices sont équipées d’écrans d’informations aux voyageurs. De manière similaire à la télévision, ils peuvent transmettre le meilleur comme le pire: des informations sur les régions traversées et les particularités de la ligne… ou se limiter aux solutions éprouvées par les CFF sur les lignes régionales consistant à “occuper” les pendulaires!

Chaque compartiment dispose de tables et de prises 230 V permettant de charger les portables.

La sécurité est renforcée avec la vidéosurveillance, bornes SOS et détecteurs d’incendie.

Spacieuse

Ces automotrices sont dotées de nouveaux sièges première classe réglables, un nouveau standard qui devrait être introduit lors de révisions ou nouvelles acquisitions.

Pour répondre aux exigences pour le transport des personnes à mobilité réduite (Loi LHand : Loi fédérale sur l’élimination des inégalités frappant les personnes handicapées), les rames sont accessibles de plain-pied et dotées de larges portes facilitant les mouvements des voyageurs aux stations. La partie basse de l’automotrice Be 4/4 920x est spécialement aménagée pour les chaises roulantes.

Titanesque

Telle peut être qualifiée la puissance exceptionnelle de ces automotrices sous alimentation 1kV continue. Les collaborateurs de Stadler préfèrent d’ailleurs parler d’une locomotive avec quelques places voyageurs plutôt que d’une automotrice!

comparatif des puissances

Pour assurer la prise de courant, les rames sont équipées pantographes caractéristiques à 3 frotteurs comme les locomotives des séries 8000 et 6000, particularité des machines sous tension continue et courant élevé.

Les qualités relevées et la volonté de rationalisation de la maintenance ont conduit le MOB à envisager une plus grande uniformisation de son matériel roulant en remplaçant les locomotives 8000 par des automotrices 9000 supplémentaires. Un projet qui butte sur un manque de repreneurs des 8000 qui atteignent leur mi-vie et nécessitent une importante révision.!

L’acquisition de ce nouveau matériel roulant et les importants travaux d’infrastructures réalisés ces dernières années (gare des Avants, Gstaad, Château d’Oex, Les Sciernes pour les plus visibles) ouvrent de nouvelles perspectives à la Compagnie du Chemin de fer Montreux-Oberland Bernois dont la prochaine étape devrait être annoncée en mai déjà.

Quelques chiffres:

Les automotrices 9000: rétrospective de l’année 2016

La famille STADLER au MOB